Communiqués
2 août 2019

La Financière Power annonce ses résultats financiers du deuxième trimestre de 2019

Télécharger le communiqué

Les lecteurs sont priés de se reporter aux sections intitulées Mesures financières et présentation non conformes aux normes IFRS et Déclarations prospectives à la fin du présent communiqué.

TORONTO, le 2 août 2019 /CNW Telbec/ - La Corporation Financière Power (TSX: PWF) a annoncé aujourd'hui ses résultats pour le trimestre et le semestre clos le 30 juin 2019.

Financière Power
Résultats consolidés pour la période close le 30 juin

Faits saillants

  • Le 17 avril 2019, la Financière Power a complété avec succès son offre publique de rachat importante afin de racheter aux fins d'annulation 1,65 G$ de ses actions ordinaires, ce qui représentait 7 % de ses actions émises et en circulation.
  • Les souscriptions de Great‑West Lifeco Inc. (Lifeco) pour le deuxième trimestre de 2019 se sont établies à 34,3 G$, une hausse de 4 % par rapport au deuxième trimestre de 2018, qui s'explique principalement par l'augmentation des souscriptions en Europe.
  • Le 1er juin 2019, Great-West Life & Annuity (GWL&A) a complété la vente de presque toutes ses activités d'assurance-vie et de rentes individuelles à Protective Life Insurance Company. La transaction, évaluée à 1,6 G$, libère du capital et permet à Lifeco de se concentrer sur les marchés des régimes de retraite à cotisations définies et de la gestion d'actifs aux États-Unis.
  • La Société financière IGM Inc. (IGM) a déclaré un actif géré record pour une fin de trimestre de 162,3 G$ au 30 juin 2019, une hausse de 1,2 % pour le trimestre et de 2,0 % par rapport à l'exercice précédent, en raison de rendements favorables sur les placements.
  • En mars et en avril 2019, le Groupe Bruxelles Lambert (GBL) a finalisé sa sortie du secteur de l'énergie en vendant sa participation restante dans Total SA au moyen de contrats de vente à terme qui arriveront à échéance en janvier 2020. Au cours du trimestre, GBL a également vendu une participation de 0,7 % dans adidas AG (adidas).
  • Le 9 juillet 2019, GBL a annoncé avoir entrepris des négociations exclusives pour l'acquisition d'une participation majoritaire dans le groupe Webhelp, l'un des chefs de file mondiaux de l'expérience client et des services d'impartition de processus d'affaires.

Deuxième trimestre

Le bénéfice net attribuable aux détenteurs d'actions ordinaires s'est chiffré à 443 M$, ou 0,66 $ par action, comparativement à 658 M$, ou 0,92 $ par action, en 2018.

Le bénéfice net ajusté attribuable aux détenteurs d'actions ordinaires (une mesure financière non conforme aux normes IFRS) s'est chiffré à 589 M$, ou 0,88 $ par action, comparativement à 658 M$, ou 0,92 $ par action, en 2018.

En 2019, les autres éléments, exclus du bénéfice net ajusté, ont représenté une charge nette de 146 M$ qui comprenait la quote-part revenant à la Société de la charge nette de Lifeco à la vente des activités d'assurance-vie et de rentes individuelles de GWL&A aux États-Unis ainsi que la quote-part revenant à la Société des charges de restructuration et d'autres charges d'Imerys.

La Société a également participé à l'offre publique de rachat importante de Lifeco visant le rachat aux fins d'annulation de 2,0 G$ de ses actions ordinaires. Le produit de la participation de la Financière Power à l'offre publique de rachat importante de Lifeco s'est élevé à 1,65 G$. Par conséquent, la participation directe de la Société dans Lifeco a diminué pour s'établir à 66,8 % (67,8 % au 31 mars 2019).

L'apport au bénéfice net et au bénéfice net ajusté de la Financière Power est composé des éléments suivants :

 

(en millions de dollars)


2019

2018


Bénéfice net

Bénéfice net
ajusté

Bénéfice net
et
bénéfice net ajusté

Lifeco

306

440

562

IGM

110

115

121

Pargesa Holding SA (Pargesa)

86

93

36

Financière Power - exploitation générale et autres

(59)

(59)

(61)


443

589

658

 

Semestre
Le bénéfice net attribuable aux détenteurs d'actions ordinaires s'est chiffré à 979 M$, ou 1,41 $ par action, comparativement à 1 244 M$, ou 1,74 $ par action, en 2018.

Le bénéfice net ajusté attribuable aux détenteurs d'actions ordinaires s'est chiffré à 1 125 M$, ou 1,62 $ par action, comparativement à 1 244 M$, ou 1,74 $ par action, en 2018.

Les autres éléments pour le semestre clos le 30 juin 2019 correspondent à ceux décrits ci-dessus.

L'apport au bénéfice net et au bénéfice net ajusté de la Financière Power est composé des éléments suivants :

 

(en millions de dollars)


2019

2018


Bénéfice net

Bénéfice net
ajusté

Bénéfice net
et
bénéfice net ajusté

Lifeco

750

884

1 057

IGM

220

225

228

Pargesa

132

139

80

Financière Power - exploitation générale et autres

(123)

(123)

(121)


979

1 125

1 244


 

Great-West Lifeco, Financière IGM et Pargesa
Résultats pour la période close le 30 juin

GREAT-WEST LIFECO INC.

Deuxième trimestre
Le bénéfice net attribuable aux détenteurs d'actions ordinaires s'est chiffré à 459 M$, ou 0,49 $ par action, et le bénéfice net ajusté s'est chiffré à 658 M$, ou 0,70 $ par action, comparativement à un bénéfice net et à un bénéfice net ajusté de 831 M$, ou 0,84 $ par action, en 2018.

Le bénéfice net de Lifeco pour le deuxième trimestre de 2019 comprenait une charge nette de 199 M$ relative à la vente, par l'intermédiaire d'une convention de réassurance à caractère indemnitaire, des activités d'assurance-vie et de rentes individuelles aux États-Unis, qui a donné lieu à une diminution de 0,21 $ du bénéfice par action ordinaire.

Semestre
Le bénéfice net attribuable aux détenteurs d'actions ordinaires s'est chiffré à 1 116 M$, ou 1,16 $ par action, et le bénéfice net ajusté s'est chiffré à 1 315 M$, ou 1,37 $ par action, comparativement à un bénéfice net et à un bénéfice net ajusté de 1 562 M$, ou 1,58 $ par action, en 2018.

SOCIÉTÉ FINANCIÈRE IGM INC.

Deuxième trimestre
Le bénéfice net attribuable aux détenteurs d'actions ordinaires s'est chiffré à 185 M$, ou 0,77 $ par action, et le bénéfice net ajusté s'est chiffré à 193 M$, ou 0,81 $ par action, comparativement à un bénéfice net et à un bénéfice net ajusté de 203 M$, ou 0,85 $ par action, en 2018. Les autres éléments, exclus du bénéfice net, d'un montant de 8 M$ au deuxième trimestre, comprenaient la quote-part revenant à IGM des autres éléments de Lifeco.

Semestre
Le bénéfice net attribuable aux détenteurs d'actions ordinaires s'est chiffré à 353 M$, ou 1,47 $ par action, et le bénéfice net ajusté s'est chiffré à 361 M$, ou 1,50 $ par action, comparativement à un bénéfice net et à un bénéfice net ajusté de 389 M$, ou 1,61 $ par action, en 2018.

PARGESA HOLDING SA

Deuxième trimestre
Pargesa a déclaré un bénéfice net de 134 M FS, comparativement à 152 M FS en 2018. Voir l'apport au bénéfice de la Financière Power dans les tableaux ci-dessous.

Semestre
Pargesa a déclaré un bénéfice net de 225 M FS, comparativement à 213 M FS en 2018.

Dividendes sur les actions ordinaires de la Financière Power

Le conseil d'administration a déclaré aujourd'hui un dividende trimestriel de 45,55 ¢ sur les actions ordinaires de la Société, payable le 1er novembre 2019 aux actionnaires inscrits le 30 septembre 2019.

Dividendes sur les actions privilégiées de la Financière Power

Le conseil d'administration a également déclaré des dividendes trimestriels sur les actions privilégiées de la Société.

Dividendes payables le 15 novembre 2019 aux actionnaires inscrits le 25 octobre 2019 :

 

Série - Symbole boursier

Montant

Série A - PWF.PR.A

Taux variable [1]



[1]

Égal à un quart de 70 % du taux préférentiel moyen de deux grandes banques à charte canadiennes pour la période du 1er juillet au 30 septembre 2019.

 

Dividendes payables le 31 octobre 2019 aux actionnaires inscrits le 10 octobre 2019 :

 







Séries

Symbole boursier

Montant

Séries

Symbole boursier

Montant

Série D

PWF.PR.E

34,375 ¢

Série O

PWF.PR.O

36,25 ¢

Série E

PWF.PR.F

32,8125 ¢

Série P

PWF.PR.P

14,4125 ¢

Série F

PWF.PR.G

36,875 ¢

Série Q

PWF.PR.Q

20,5425 ¢

Série H

PWF.PR.H

35,9375 ¢

Série R

PWF.PR.R

34,375 ¢

Série I

PWF.PR.I

37,50 ¢

Série S

PWF.PR.S

30 ¢

Série K

PWF.PR.K

30,9375 ¢

Série T

PWF.PR.T

26,3438 ¢

Série L

PWF.PR.L

31,875 ¢

Série V

PWF.PR.Z

32,1875 ¢

 

À propos de la Financière Power

La Corporation Financière Power est une société internationale de gestion et de portefeuille diversifiée qui détient des participations essentiellement dans le secteur des services financiers au Canada, aux États-Unis et en Europe. Elle détient également des participations importantes dans des sociétés industrielles et de services d'envergure mondiale établies en Europe. La Corporation Financière Power est membre du groupe de sociétés de Power Corporation. Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter le www.PowerFinancial.com.

Au 30 juin 2019, la Financière Power détenait les intérêts économiques suivants :

 

[1]

Intérêt détenu par Lifeco, IGM et la Société.

 

Sommaire des résultats




(non audité)

(en millions de dollars canadiens, sauf les montants par action)

Trimestres clos les

30 juin

Semestres clos les

30 juin


2019

2018

2019

2018

Bénéfice net ajusté 





Lifeco [1]

440

562

884

1 057

IGM [1] 

115

121

225

228

Pargesa [1]

93

36

139

80


648

719

1 248

1 365

Activités propres [2]

(25)

(26)

(54)

(52)

Dividendes sur actions privilégiées perpétuelles

(34)

(35)

(69)

(69)

Bénéfice net ajusté [3]

589

658

1 125

1 244

Autres éléments - voir ci-dessous

(146)

-

(146)

-

Bénéfice net [3] 

443

658

979

1 244

Bénéfice par action - de base [3] 





Bénéfice net ajusté

0,88

0,92

1,62

1,74

Autres éléments

(0,22)

-

(0,21)

-

Bénéfice net

0,66

0,92

1,41

1,74



[1]

Les apports de Lifeco et d'IGM sont ajustés selon leur quote-part des résultats de Wealthsimple Financial Corp, de Portag3 Ventures Limited Partnership et de Portag3 Ventures II Limited Partnership, en fonction de leur participation respective. Les apports d'IGM et de Pargesa reflètent les ajustements apportés conformément à IAS 39.

[2]

Comprend les charges d'exploitation, les charges financières, l'amortissement, l'impôt sur le bénéfice, les intérêts sur la trésorerie et les équivalents de trésorerie, les profits (pertes) de change et produits tirés (pertes sur) des placements.

[3]

Attribuable aux détenteurs d'actions ordinaires.

 

Autres éléments




(non audité)

(en millions de dollars canadiens)

Trimestres clos les

30 juin

Semestres clos les

30 juin


2019

2018

2019

2018

Quote-part des autres éléments de Lifeco :





Charge nette à la vente, par l'intermédiaire d'une convention de réassurance, des activités d'assurance-vie et de rentes individuelles aux États-Unis

(134)

-

(134)

-

Quote-part des autres éléments d'IGM :





Quote-part des autres éléments de Lifeco

(5)

-

(5)

-

Quote-part des autres éléments de Pargesa :





Imerys - charges de restructuration et autres

(7)

-

(7)

-


(146)

-

(146)

-

 

Apport au bénéfice net ajusté de la Financière Power

Trimestre clos le 30 juin 2019
(non audité)
(en millions de dollars canadiens)

Apport au
bénéfice net ajusté,
tel qu'il a
été présenté

Écritures
liées à la
consolidation [1]

Apport au
bénéfice net ajusté
de la Financière Power

Lifeco

441

(1)

440

IGM

119

(4)

115

Pargesa

56

37

93





Semestre clos le 30 juin 2019
(non audité)
(en millions de dollars canadiens)

Apport au
bénéfice net ajusté,
tel qu'il a
été présenté

Écritures
liées à la
consolidation [1]

Apport au
bénéfice net ajusté de la
Financière Power

Lifeco

886

(2)

884

IGM

222

3

225

Pargesa

90

49

139



[1]

Les apports de Lifeco et d'IGM comprennent une répartition des résultats de Wealthsimple Financial Corp., de Portag3 Ventures Limited Partnership et de Portag3 Ventures II Limited Partnership en fonction de leur participation respective. Les apports d'IGM et de Pargesa reflètent les ajustements apportés conformément à IAS 39.

 

Ajustements à l'apport de Pargesa

La Financière Power a reporté l'adoption d'IFRS 9 et continue d'appliquer IAS 39. Le tableau suivant présente les ajustements à l'apport de Pargesa au bénéfice de la Financière Power, conformément à IAS 39 :





(non audité)


2019


(en millions de dollars canadiens)

T2

T1

Total

Cession partielle de la participation dans adidas [1]

53

18

71

Charges pour perte de valeur liées à Ontex N.V. [1]

(13)

-

(13)

Reprise des profits latents sur les fonds d'actions de sociétés fermées 

(3)

(6)

(9)

Total

37

12

49



[1]

Le 1er janvier 2018, Pargesa a adopté IFRS 9, ce qui a donné lieu au reclassement de la majorité de ses placements (excluant ceux dans les fonds d'actions de sociétés fermées), qui étaient auparavant classés comme disponibles à la vente, comme des placements à la juste valeur par le biais des autres éléments du résultat global. Toutes les variations de la juste valeur des placements en titres de participation désignés à la juste valeur par le biais des autres éléments du résultat global sont comptabilisées de façon permanente dans les autres éléments de bénéfice global. La Financière Power continue d'appliquer IAS 39 et a ajusté sa quote-part de ces éléments.

 

Mesures financières et présentation non conformes aux normes IFRS

Le bénéfice net attribuable aux détenteurs d'actions ordinaires comprend ce qui suit :

  • le bénéfice net ajusté attribuable aux détenteurs d'actions ordinaires.
  • les autres éléments, notamment l'incidence après impôt des éléments qui, selon le jugement de la direction, rendraient la comparaison des résultats liés à l'exploitation d'une période à l'autre moins significative. Les autres éléments comprennent la quote-part revenant à la Société des éléments présentés au titre des autres éléments par une filiale ou une entreprise contrôlée conjointement.

La direction se sert de ces mesures financières pour présenter et analyser la performance financière de la Financière Power et elle croit qu'elles procurent au lecteur un supplément d'information utile pour l'analyse des résultats de la Société. Le bénéfice net ajusté, selon la définition de la Société, aide le lecteur à comparer les résultats de la période considérée à ceux des périodes précédentes, car les éléments qui ne sont pas considérés comme des composantes des activités courantes sont exclus de cette mesure non conforme aux normes IFRS.

Le bénéfice net ajusté attribuable aux détenteurs d'actions ordinaires et le bénéfice net ajusté par action sont des mesures financières non conformes aux normes IFRS qui n'ont pas de définition normalisée et qui pourraient ne pas être comparables aux mesures semblables utilisées par d'autres entités.

La Société utilise également un mode de présentation non consolidée pour présenter et analyser ses résultats, en vertu duquel ses participations dans Lifeco, IGM, Portag3 Ventures Limited Partnership, Portag3 Ventures II Limited Partnership et Wealthsimple Financial Corp. sont comptabilisées au moyen de la méthode de la mise en équivalence. La présentation non consolidée n'est pas conforme aux normes IFRS. Toutefois, elle est utile au lecteur puisqu'elle permet de présenter les résultats de la société de portefeuille (la société mère) séparément des résultats de ses filiales en exploitation.

Le présent communiqué pourrait également contenir d'autres mesures financières non conformes aux normes IFRS que les filiales de la Société divulguent publiquement, dont les souscriptions, l'actif géré et l'actif administré. Pour obtenir une définition de ces mesures financières non conformes aux normes IFRS et leur rapprochement avec les mesures financières conformes aux normes IFRS, se reporter à la section Mesures financières et présentation non conformes aux normes IFRS du plus récent rapport de gestion de la Société.

Dividendes déterminés

Tous les dividendes présentés ci-dessus à l'égard des actions privilégiées et ordinaires de la Société sont des dividendes déterminés aux fins de la Loi de l'impôt sur le revenu (Canada) et de toute loi provinciale similaire.

Déclarations prospectives

Certains énoncés dans le présent communiqué, autres que les énoncés d'un fait historique, sont des déclarations prospectives qui s'appuient sur certaines hypothèses et traduisent les attentes actuelles de la Société, ou qui traduisent les attentes actuelles publiées par les filiales ouvertes de la Société lorsqu'il s'agit de renseignements concernant ces filiales. Les déclarations prospectives sont fournies afin d'aider le lecteur à comprendre la performance financière, la situation financière et les flux de trésorerie de la Société à certaines dates et pour les périodes closes à certaines dates et de présenter de l'information sur les attentes et les plans actuels de la direction concernant l'avenir. Le lecteur ne doit pas oublier que ces déclarations peuvent ne pas convenir à d'autres fins. Les déclarations de cette nature peuvent notamment porter sur l'exploitation, les activités, la situation financière, les résultats financiers prévus, le rendement, les perspectives d'affaires, les possibilités, les priorités, les cibles, les buts, les objectifs, stratégies et perspectives continus de la Société et de ses filiales, y compris la stratégie en matière de technologies financières, de même que les perspectives économiques en Amérique du Nord et à l'échelle mondiale, pour l'exercice considéré et les périodes à venir. Les déclarations prospectives comprennent des énoncés de nature prévisionnelle, dépendent de conditions ou d'événements futurs ou s'y rapportent, comprennent des termes tels que « s'attendre à », « anticiper », « planifier », « croire », « estimer », « chercher à », « avoir l'intention de », « viser », « projeter » et « prévoir », ainsi que les formes négatives de ces termes et d'autres expressions semblables, ou se caractérisent par l'utilisation de la forme future ou conditionnelle de verbes tels que « être », « devoir » et « pouvoir ».

De par leur nature, les déclarations prospectives sont exposées à des risques et à des incertitudes intrinsèques, tant généraux que particuliers, qui font en sorte que des attentes, des prévisions, des prédictions, des projections et des conclusions pourraient se révéler inexactes, que des hypothèses pourraient être incorrectes et que des objectifs ou des buts et priorités stratégiques pourraient ne pas être atteints. Divers facteurs, dont bon nombre sont indépendants de la volonté de la Société et de ses filiales, touchent les activités, le rendement et les résultats de la Société et de ses filiales ainsi que leurs entreprises. En raison de ces facteurs, les résultats réels pourraient différer de façon significative des attentes actuelles à l'égard des événements ou des résultats estimés ou prévus. Ces facteurs comprennent notamment l'incidence, ou l'incidence imprévue, de la conjoncture économique, de la situation politique et des marchés en Amérique du Nord et dans le monde, des fluctuations des taux d'intérêt, du taux d'inflation et des taux de change, des politiques monétaires, des investissements des entreprises et de la santé des marchés des actions et des marchés financiers locaux et mondiaux, de la gestion des risques liés à la liquidité des marchés et au financement, des risques liés aux placements dans des titres de sociétés fermées et des titres illiquides, des risques liés aux instruments financiers, des changements de conventions et de méthodes comptables utilisées pour présenter l'information financière (y compris les incertitudes liées aux estimations, aux hypothèses et aux jugements importants), l'incidence de l'application de modifications comptables futures, de la concurrence, des risques opérationnels et de ceux liés à la réputation, aux changements technologiques, à la cybersécurité, à la réglementation gouvernementale, à la législation et aux lois fiscales, des décisions judiciaires ou réglementaires imprévues, des catastrophes, de la capacité de la Société et de ses filiales à effectuer des transactions stratégiques, à intégrer les entreprises acquises et à mettre en œuvre d'autres stratégies de croissance, ainsi que de la capacité de la Société et de ses filiales à prévoir et à gérer avec succès les facteurs susmentionnés.

Le lecteur est prié d'examiner attentivement ces facteurs et d'autres facteurs, incertitudes et événements éventuels et de ne pas se fier indûment aux déclarations prospectives. L'information contenue dans les déclarations prospectives est fondée sur certaines hypothèses importantes ayant permis de tirer une conclusion ou d'effectuer une prévision ou une projection, incluant les perceptions de la direction en ce qui concerne les tendances historiques, les conditions actuelles et l'évolution future prévue, ainsi que d'autres facteurs considérés comme appropriés dans les circonstances, notamment qu'on ne s'attend pas à ce que les facteurs mentionnés dans le paragraphe qui précède, collectivement, aient une incidence importante sur la Société et ses filiales. Bien que la Société considère ces hypothèses comme étant raisonnables en fonction de l'information dont dispose la direction, elles pourraient se révéler inexactes.

À moins que les lois canadiennes applicables ne l'exigent expressément, la Société n'est pas tenue de mettre à jour les déclarations prospectives pour tenir compte d'événements ou de circonstances survenus après la date à laquelle ces déclarations ont été formulées ou encore d'événements imprévus, à la lumière de nouveaux renseignements, d'événements ou de résultats futurs, ou autrement.

Des renseignements supplémentaires concernant les risques et incertitudes liés aux activités de la Société, et les facteurs et hypothèses importants sur lesquels les renseignements contenus dans les déclarations prospectives sont fondés, sont fournis dans ses documents d'information, y compris son plus récent rapport de gestion et sa plus récente notice annuelle, déposés auprès des autorités canadiennes en valeurs mobilières et accessibles au www.sedar.com.

 

SOURCE Corporation Financière Power

Scroll To Top